Stalags VIIIA, VIIIC  Index du Forum Stalags VIIIA, VIIIC
Photos et informations sur les Stalags VIII A et VIII C où Danhier Henry fut prisonnier
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 



 Bienvenue  
Bonne navigation à vous, Invité , sur le forum Stalags VIII A, VIII C
Théâtre au stalag
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stalags VIIIA, VIIIC Index du Forum -> Stalag VIIIA -> PHOTOS Le Stalag VIIIA de Görlitz -> Vie artistique et culturelle
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bigornéa



Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Mer 19 Nov 2008, 16:49    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

Revue du message précédent :

Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 19 Nov 2008, 16:49    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bigornéa



Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Ven 28 Nov 2008, 15:36    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant


Revenir en haut
gayant



Inscrit le: 28 Oct 2008
Messages: 384

MessagePosté le: Ven 5 Déc 2008, 01:54    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant



Citation:
Valérie à dit :Zaveus ??? qui c'est ce que cela veux dire Question


J'avais déja parcouru cette rubrique mais je n'avais pas remarqué votre question.

Par "Hayez pitié deu de pov zaveux"  vous devez entendre: ayez pitié de deux pauvres aveugles. Ce qui correspond à la photo.
C'est du patois qui ne semble pas très éloigné du patois picard:
    - aveugle se dit: aveule
    - pauvre se dit: pauf, pofe ou pôve

Cette phrase prononcée par quelqu'un qui parlait couramment le patois a été mal retranscrite. Mais le patois est mouvant et à l'intérieur même de la picardie, qui s'étendait autrefois sur une partie de la Belgique, on trouve des différences. Les gens écrivaient souvent comme ils parlaient.

Personnellement j'aurais orthographié ainsi: ayez pitié de deux pove z'aveules.

Joël.
Revenir en haut
bigornéa



Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Dim 14 Déc 2008, 14:54    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

Merci JoëlPour Hayez pitié deu de pov j'avais bien compris (suis chti mi mdr)
Mais alors Zaveux = aveugle j'avais pas fais le rapprochement Shocked
Merci de votre aide


INFO DU 20/10/2010 On parle bien d'aveugle la photo est auThéâtre du Lazarett - théâtre organisé à l'hôpital du stalag VIII A à Görlitz en Silésie. Photo de la pièce de Georges Pachkoff "Les deux aveugles". A la flûte : Georges Pachkoff, l'autre : Filliot, comédien amateur, tailleur et champion de ping pong du Nord de la France.
Au nombre des animateurs de ce théâtre était le chef d'orchestre et compositeur belge Fernand Carion surnommé au Stalag "Carillon" (1907-1960) auteur de la musique de la chanson comique intitulée "marche du Stalag" où figurent les paroles "Ayez pitié du pauvre aveugle Messieurs et Dames ! Qui a perdu son œil dans un presse-purée !" ;énigme résolue YES!!!!!
Revenir en haut
bigornéa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Mar 16 Déc 2008, 17:26    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

traduction de ce site : http://www.pegasusarchive.org/pow/frames.htm


Les Arts



Les 1er et 2 juillet 1944, des arts et l'exposition de métier ont été tenus dans une hutte vide pour présenter les talents des prisonniers. Les peintres de portrait et de paysage avaient travaillé dans les huiles et des peintures à l'eau et avaient réalisé la plupart des résultats impressionnants, tandis que les illustrateurs avaient été également réussis avec le dessin-modèle de couverture ou d'affiche de magasin. La section de métiers s'est composée de la plupart de tout ce qui avait été dans-camp construit, de la couture et des divers ustensiles à travers loger des modèles, des dessins industriels, et des meubles faits à partir du bois de l'emballage de Croix-Rouge.




Théâtre



Les prisonniers britanniques avaient apporté quelques instruments d'Italie qu'ils avaient reçue par la Croix-Rouge, et ainsi à une partie beaucoup que n'était leur expérience précédente, ils pouvaient mettre dessus une exposition pour conduire à une déviation bienvenue une soirée autrement mate. Le Français et les Belges avaient converti la hutte 27B en théâtre, mais il a été entièrement réservé pour les mois premiers et les Anglais ne pouvaient pas serrer dans une exposition jusqu'à Noël 1943. « Le temps gai » a été choisi, mais le griffon de Ralph de producteur a eu seulement 15 jours à arranger et préparer, à un moment où le talent temporaire disponible aux huttes britanniques a eu pour être examiné encore, mais néanmoins le jeu était un succès malgré la neige extérieure et le vent froid venant par les fenêtres cassées. Plus d'exécutions n'ont pas suivi jusqu'à février, dû une fois de plus aux problèmes à fixer le temps de théâtre. « Ici nous allons » les 21 et 22 mars 1944 avons été conçus en janvier et avions fait face à beaucoup de problèmes de production, attaqués à par G. Skinner et E. Randall, mais l'exposition était un succès fin et montré que les soldats pourraient danser.




Certains des acteurs étaient profondément intéressés par leur travail et avaient l'habitude l'expérience du théâtre de Stalag pour aiguiser et présenter leurs talents, qu'ils ne pourraient pas avoir eu l'occasion de faire étaient eux libèrent des hommes. Hormis l'aspect d'écriture et d'exécution, beaucoup de travail des coulisses a dû être effectué pour s'assurer que la production était un succès. La salle d'appui verticaux, dirigée par Roly Hunter, était une ruche de la créativité et la maison à toutes les chutes et chance et extrémités qu'elles pourraient étendre leurs mains dessus, légalement ou autrement. En utilisant seulement ce que beaucoup décriraient comme ordure, elles pouvaient créer les appui verticaux réalistes, des bijoux, de l'habillement, des usines, et des dispositifs trembleurs de cocktail, aux costumes de l'armure et des meubles. Si elles étaient invitées pour fournir un article peu commun à la dernière minute, il était toujours en place avant que le rideau est monté. Le département de foudre n'a pas existé comme tels à commencer par et lui ont amoindri la qualité globale de la production, toutefois Ollie Squirrell a fait un pas en avant et pouvait non seulement traiter le câblage et les commutateurs, mais également construit quelque chose des gradateurs légers aux signes au néon.



Ted que Pearson a écrit sa farce musicale, gaffe de Bumbleton, dans moins de six semaines et six également composés de ses 30 chansons. Les colins de Fred ont pris soin de l'orchestration, car il a fait pour un grand beaucoup d'autres expositions, et il a fonctionné du 25ème au 27 avril et a placé le repère pour toutes les exécutions ensuite. Juin a apporté le « défilé de mélodie », qui était une exposition totalement concentrée sur les musiciens, pour apporter en partie leur talent à l'avant mais pour donner également aux autres interprètes une coupure. Le « Siffler-Coup », les « folies d'Ermatrude », et « choisissent vos chaussures » étaient tous les revues rapidement entraînées autour dont a combiné un grand beaucoup de disciplines de variété et permis les thèmes pour être jeté d'une manière extravagante, du ballet hollandais une minute à une scène faisant participer Maoris le prochain.







Plusieurs drames ont été également essayés, malgré là être seulement quelques hommes dans le camp dont les capacités temporaires ont été particulièrement notées, qu'on n'a pas garanties le que les assistances s'assembleraient pour voir un travail sérieux, et en outre que les jeux étaient restreints en termes d'appui verticaux et petite étape. Cependant ces craintes ont prouvé injustifié après que le drame de début ait été aéré sous forme d'esprit « joyeux » de Noel Coward. Le rôle principal a été pris à la dernière minute par le producteur, Dan Bosman, qui a donné une grande exécution, habilement soutenue par Arthur Arnold, Jim MacFarlane, Bill Bicketstaff, Charles Louisson comme Madame Arcati, usage de Len comme Ruth Condomine, et Les Davidson comme Elvira le fantôme. Bosman est retourné sous la forme également capable en avril, jeu « rugueux » en récit à suspense « lumière du gaz » de Patrick Hamilton, produite par Phil Parker. La partie de Manningham a été merveilleusement dépeinte par Herb Whitten, et bien qu'une grande partie de la fonte aient été nouvelle au théâtre ils est parvenue à exécuter la suspension à l'extrémité. Les normes de production élevées ont continué « par le passé une escroc », la jeunesse fièvre de barre », de Noel Coward « à foin », et la comédie américaine « la manière laiteuse ». Il y avait également « l'homme qui est venu au dîner », toutefois pendant la répétition générale on lui a annoncé par les autorités de camp que toutes les exécutions d'étape ont été interdites. Les organisateurs ont obtenu la permission pendant une seule demi-heure de représentation après la fin de la répétition générale, mais sans leur consentement qu'une autre exécution a suivi une demi-heure après l'autre avait fini ; c'était un grand exploit pour que la fonte exécute le jeu trois fois dans la succession rapide sans beaucoup de repos. Six semaines plus tard l'interdiction a été soulevée et « l'homme qui est venu au dîner » a été donné une deuxième course seulement pour que l'interdiction soit imposée une fois de plus peu ensuite, et bien que quelques exécutions de variété aient suivi, ceci était la fin du drame.


Date
Production

29/12/43
Gay Time

22/02/44
Blithe Spirit

07/03/44
Pot Pourri

21/03/44
Here We Go

11/04/44
Gaslight

25/04/44
The Bumbles of Bumbleton

18/05/44
Once A Crook

30/05/44
Whizz-Bang

14/06/44
Youth At The Helm

27/06/44
Melody Parade

19/07/44
Hay Fever

03/08/44
New Edition

17/08/44
The Milky Way

29/08/44
Ermatrude's Follies

12/09/44
The Man Who Came To Dinner

25/10/44
The Man Who Came To Dinner

30/12/44
Choose Your Shoes

15/01/45
Choose Your Shoes
Revenir en haut
PaulGe51


Hors ligne

Inscrit le: 11 Juil 2009
Messages: 13
Localisation: Herstal (BE)

MessagePosté le: Sam 11 Juil 2009, 09:45    Sujet du message: Théatre au Stalag VIII A Répondre en citant

Bonjour à tou(te)s,
J'ai retrouvé dans les achives de mon père Gabriel GUILLITTE, (matricule 16540 au Stalag VIII A Kdo 122), un programme pour une "Grande Matinée Artistique et Théatrale" du 25 octbbre 1942.
 





Paul GUILLITTE
_________________
Fils d'un P.G. Stalag VIII A. Je possède quelques documents de l'époque.
Revenir en haut
bigornéa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Sam 11 Juil 2009, 10:28    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

Bonjour Paul, merci beaucoup à vous pour ce Programme
Si vous le voulez vous pouvez nous présenter votre Papa ici :http://stalagviii-genealogie.xooit.eu/f6-Qui-etait-au-Stalag-VIII.htm
Bienvenue parmi nous
Revenir en haut
bigornéa
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 18 Juin 2008
Messages: 607

MessagePosté le: Mer 20 Oct 2010, 15:26    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

nouvelles infos mises en lignes sur les photos au 20/10/2010
Revenir en haut
gayant
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2008
Messages: 384
Localisation: Nord

MessagePosté le: Mer 20 Oct 2010, 16:21    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

En complément du sujet le théâtre au stalag VIIIA je vous invite à visiter ce site:
http://commons.wikimedia.org/wiki/Category:Théâtre_du_Lazarett

Un grand merci à Monsieur Basile Pachkoff, fils de Georges Pachkoff ancien PG du stalag VIIIA,  qui a mis ces documents en ligne. Merci également à Mme Libert Marie-Paule et à Agnès Elias qui nous ont simultanément communiqué ce lien.

JoëL
Revenir en haut
gayant
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2008
Messages: 384
Localisation: Nord

MessagePosté le: Sam 21 Avr 2012, 08:42    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

Photo multivues

Revenir en haut
angelique


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: france

MessagePosté le: Ven 6 Mar 2015, 19:58    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

bigornéa a écrit:


sur l'une des photos, le gavroche allongé torse nu est mon grand-père
Revenir en haut
gayant
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 28 Oct 2008
Messages: 384
Localisation: Nord

MessagePosté le: Sam 7 Mar 2015, 00:00    Sujet du message: Théâtre au stalag Répondre en citant

Pouvez-vous nous donner ses nom et prénom, son lieu d'origine ? Un de nos membres, ou un visiteur, pourra peut-être faire une liaison avec son nom qui apparaîtrait dans une liste de camarades de captivité par exemple

Cordialement,
Joël.
Revenir en haut
angelique


Hors ligne

Inscrit le: 06 Mar 2015
Messages: 4
Localisation: france

MessagePosté le: Sam 7 Mar 2015, 23:06    Sujet du message: Photos théâtre Répondre en citant

Mon grand-père s'appelait Marc Lecomte originaire de Crouy sur Ourcq en Seine et Marne.
Voici quelques photos du théâtre au stalag:



Les photos de groupes avec quelques informations sur mon grand-père sont ici →http://stalagviii-genealogie.xooit.eu/t534-PHOTOS-DE-MON-GRAND-PERE-STALAG-VIII-A-MATRICULE-38206.htm#p1577
Les membres suivants remercient angelique pour ce message :
gayant (08/03/15)
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:21    Sujet du message: Théâtre au stalag

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Stalags VIIIA, VIIIC Index du Forum -> Stalag VIIIA -> PHOTOS Le Stalag VIIIA de Görlitz -> Vie artistique et culturelle Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

Sauter vers:  


Index | créer forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
Chronicles phpBB2 theme by Jakob Persson (http://www.eddingschronicles.com). Stone textures by Patty Herford.